La Lutherie

Yann Porret maître luthier et archetier à paris successeur de Roger Lanne luthier
d'art, DEPUIS PLUS DE 40 ANS À VOTRE SERVICE…

Les cordes frottées

 

la famille des instruments à cordes frottées moderne

On appelle instrument à cordes frottées tous les instrument nécessitant pour la production du son un archet. Sans l’archet la palette sonore n’est que très limitée. L’action seule de la main gauche sur le manche de l’instrument permet l’allongement ou le raccourcissement de la longueur de la corde vibrante ; plus elle est longue, plus les notes sont graves et inversement pour les notes aigues. On pince alors la corde. En la relâchant, la vibration produit un son. On appelle cela faire des “Pizzicatti ”. Ainsi sous l’action des doigts en changeant la longueur de la corde vibrante, on peut monter ou descendre une gamme.

Plus l’instrument est petit, plus la sonorité est aigue. Plus il est gros, plus il est grave.

L’archet est une baguette en bois de Pernambouc (bois tropical Brésilien). Rabotée, limée, ratisseé et pliée à chaud procure à l’archet sa forme concave. A une extrémité, la tête, un calage de bois permet la fixation de la mèche. A l’autre extrémité, la hausse, coulissant sur moins de deux centimètres permet sa mise en tension.

La Hausse

On fait coulisser la hausse
en tournant le bouton

La mèche est en effet fixée à la tête et à la hausse de l’archet. Dans la main droite du musicien l’archet est à la fois poussé et tiré frottant ainsi les cordes qui se mettent en vibration libérant la sonorité de l’instrument. Mais au fait, la tête, la hausse, la mèche, qu’est ce que c’est ?

La tête, fixe, puisque faisant partie intégrante de la baguette lui confère une forme de marteau. Elle est à l’extrémité la plus fine de la baguette. En effet, le diamètre de la baguette décroît de la tête vers la hausse.

La mèche

La mèche est maintenue
en place par une petite cale de bois

La hausse au contraire à l’extrémité la plus épaisse, est mobile. Ce rectangle de bois généralement en bois d’ébène permet de tendre et détendre la baguette.

Partie intérieur de l'archet

Partie intérieur
de l'archet

La mèche, elle, est solidement fixée entre la tête et la hausse de l’archet. Elle se compose de plusieurs dizaines de crins de cheval issu de la queue de l’animal. Elle peut être blanche, grise ou noire. Les crins blancs sont les plus fins, les noirs les plus épais.

Plus l’instrument est gros, plus l’archet et court et la section de baguette épaisse.

Plus l’instrument est petit, plus l’archet est long et la section de baguette fine. Et les instruments ?

Le violon est le plus petit d’entre eux, il a la voix claire et rapide, un vrai pinson. Il mesure entre 35, et 36cm.

Violoncelle - Albert Caressa

 

Magnifique
Violoncelle d'Albert CARRESSA
Paris
l'an 1920
Police n° 955

MEMBRE DE

 

MEMBRE DU

Union Française des Expert GLAAF
UNION FRANÇAISE
DES EXPERTS
GROUPEMENT
DES LUTHIERS
ET ARCHETIERS
D'ART DE FRANCE

 

Très rare
Violoncelle de Giorgio PANORMO
Londres vers 1800-1810
Police n° 1255

 

Violon d'Emile MENESSON dit GUARINI
Reims
l'an 1902
Police n° 1293

 

Violoncelle de CHAROTTE
Paris
vers 1850
Police n° 1158

Yann Porret Luthier

Le violon

Le manche du violon

 

L’alto est déjà bien plus grand, la voix légèrement plus grave, venue d’ailleurs, enchanteresse. Il mesure entre 39 et 43cm.

La basse communément appelé violoncelle à la voix chaude, profonde et enivrante. On le compare souvent à la voix humaine. Il mesure entre 74, et 76cm.

La contrebasse quand à elle à la voix la plus grave, caverneuse, quelque fois inquiétante.